Finalisation de votre Commande


INFO COVID 19: LE PASS SANITAIRE N'EST PAS OBLIGATOIRE SUR NOS ACTIVITES
INFO COVID 19: LE PASS SANITAIRE N'EST PAS OBLIGATOIRE SUR NOS ACTIVITES

Le projet AJ Hackett

projet



En 1988, après deux ans de recherche du site idéal, l’entrepreneur néo-zélandais Alan John Hackett découvre un ancien viaduc ferroviaire partiellement détruit en Normandie. C’est ici, dans la vallée de la Souleuvre, qu’il construira la plateforme de saut.


En avril 1990, sa société AJ Hackett construit une passerelle suspendue de 140 mètres de long pour atteindre la plate-forme de saut à l’élastique construite sur la deuxième pile de l’ancien viaduc, à 61 mètres de hauteur et surplombant la rivière.


Le 10 novembre 1990, après un travail intensif de six mois, effectué par l’équipe franco-néo-zélandaise de Alan John Hackett, les premiers sauts sont effectués.


Depuis, le but de AJ Hackett est de protéger le site de la Souleuvre, en favorisant le classement de ce site unique de 1000 ha, en lui assurant le statut de site protégé et en faisant une importante destination touristique européenne pour tous, qu’ils soient amis de la nature ou fans de sensations fortes !